French DJS: -tivité and -sivité

Hello,

1/I was wondering why the penultimate i-circle is kept in the -tivité ending. Is it to avoid possible confusion with “-vier”/”vié”, the ye sign being difficult to curve neatly after V? or is there no specific reason and we could just get rid of that penultimate i-circle?

2/My manual is silent about the -sivité ending, yet in my dictionary I notice that agressivité, exclusivité, nocivité, passivité, all lack the antepenultimate vowel (so the ending is written -s-vité). Was it intentionally omitted from the list (in paras. 243 and 244 in my manual)? I don’t seem to find anywhere else a rule stating that the i-circle between S and V should be removed.

Thanks.


Previous post:
Next post:
7 comments Add yours
  1. I swear I never ask myself so many questions as you do and yet I have to ‘create’ a lot of words because I don’t have a dictionary… 🙂 I just proceed by analogy.
    For ‘-sivité’, I don’t think there’s a written rule , in Sénécal, but it is in line with the spirit, the philosophy of this version: you write as little as possible and it must remain readable.
    Personally, I’m glad I don’t have to write this ‘i’ before ‘-sivité’, much easier. 🙂 … and the beauty of ‘activité’ : ‘a-k-v-t-e’… Reading these forms as the words they are is just a matter of habit.

    1. Thanks Christine! I work differently, I tend to be a perfectionist and I always want to be absolutely sure that what I’m doing is correct and makes sense. I can’t stand guessing or taking chances… whenever I’m not sure, I absolutely need to refer to my dictionary!

      Actually I wasn’t talking about the "i" before "-sivité", but rather the first "i" within it. DJS writes exclus-vité, agress-vité, pass-vité, noc-vité, but nowhere does the manual explain that this is how it should be written.

      1. J'ai compris que nos approches étaient différentes, Aymeric, sans doute en ce qui me concerne parce qu'en Sénécal, il est assez évident que beaucoup de lettres, sons ont été omis pour des raisons de vitesse et de facilité d'écriture. Aussi je n'ai pas beaucoup de questions de type 'pourquoi'… plutôt de type 'comment'.

        Je voudrais surtout attirer ton attention sur le fait que, bien que Carlos soit patient, disponible et adore visiblement tout ce qui a trait à la sténographie Gregg, il n'est pas dans le secret des dieux et que tu lui poses des questions qu'il ne s'est probablement jamais posé et il ne peut que faire des suppositions dont je ne doute pas la valeur et la pertinence. Carlos a raison, très certainement, mais ce n'est pas lui qui est à l'origine de la sténographie Gregg.

        J'aimerais bien que M. Sénécal soit toujours vivant… je lui en poserai, des questions.

        Mais je suis peut-être complètement à côté de la plaque et qu'il raffole de toutes tes questions…

        Bon, j'ai des exercices à faire… 🙂

        1. Effectivement, et j’ai aussi remarqué que tu es très sensible à la beauté du trait et au contour d’ensemble des sténogrammes (tu en qualifies souvent certains de beaux, d’autres d’horribles), une sensibilité beaucoup moins prononcée chez moi, qui me limite à trouver l’aspect général de la sténo Gregg plus harmonieux que les autres systèmes tels que Pitman ou Duployé. Je vois de la beauté dans une belle page de sténo pleine de courbes dansantes et bien proportionnées, mais pas dans un mot isolé.

          Jusque là, Carlos m’a fourni des réponses très convaincantes qui m’ont permis de saisir énormément de détails qui m’auraient autrement échappé, et je pensais respecter la raison d’être de ce blog en posant ces questions techniques. Évidemment, j’espère sincèrement que Carlos me dira franchement si mes questions commencent à l’exaspérer ! je n’ai pas non plus envie d’abuser de sa patience, ni de détourner cet espace de l’usage que les autres participants préfèrent en faire.

  2. Yikes! No, no need for that second circle in Paragraph 243. SME added it in DJS to be ultra correct. You can remove it safely in your writing.

    Paragraph 244 (-if, -iv-, -ifier) explains the omission of the first circle and it also applies to -sivité by analogy (for example: exclusif, exclusive, exclusivité, all written without the first circle in the s-f/v ending.)

  3. Thank you Carlos, it’s all clear now.

    Regarding the discussion above with Christine, do you think I should just open one thread for all my questions? This way Christine and other subscribers wouldn’t get an email alert with every single new topic I open here (if I correctly understood how this works). I understand how annoying this can get.

Leave a Reply